Notaire Bernard GROSFILS, Lodelinsart

 

Notaire Bernard GROSFILS

Lodelinsart

cp

Communiqué de presse officiel

L'immobilier à la côte au 1er semestre 2018 : diminution du nombre de transactions et du prix moyen d'un appartement

15 novembre 2018

Au cours du premier semestre 2018, on observe une diminution des ventes de maisons et d’appartements dans les communes côtières par rapport à la même période l’année précédente. Pour la première fois depuis 2014, le prix d'un appartement sur la côte a également légèrement diminué. Les appartements situés sur la digue restent en moyenne 25% plus chers. C’est ce qui ressort du baromètre côtier ou du baromètre des notaires pour l’immobilier sur la côte.

Au cours des six premiers mois de cette année, les transactions immobilières enregistrées dans les communes côtières ont diminué de 3,5% par rapport au premier semestre 2017. Cela signifie que la côte suit la tendance au niveau national, et particulièrement en Flandre. En Région flamande également, les acheteurs potentiels sont restés attentifs au cours du premier semestre, dans l'attente de l'entrée en vigueur des nouveaux droits d'enregistrement le 1er juin
2018.

Néanmoins, le volume n’a pas diminué dans toutes les communes côtières. À Ostende et à Knokke, représentant 40% de toutes les transactions sur la côte, le volume a diminué respectivement de 2,2 et 10,5%. À Knokke, le déclin doit être relativisé. "Au premier semestre de l'année dernière, Knokke a connu une forte augmentation du nombre de transactions immobilières, ce qui rend la rechute de cette année compréhensible", déclare le notaire Bart Van Opstal. À Middelkerke, en revanche, le nombre de transactions a diminué pour la deuxième année consécutive.

À Heist-aan-Zee, le volume de l'immobilier a augmenté de 15%. Cette communauté côtière poursuit la tendance positive. La commune a également gagné en popularité au cours des six premiers mois de 2017 (+ 18%).

Plus d'infos dans le communiqué de presse et le baromètre disponibles ci-dessous. 

Source: Fednot